Patrick Montel, le grand champion de ces JO…

Cela ne fait pas 4 jours que les JO avaient commencé que Patrick Montel avait déjà frappé par 3 fois. Belle perf’ ! Il nous a en effet gratifié de 3 moments de télévisions aussi surprenants que désagréables…

« Ce qui ne te tue pas te rend plus fort »

Il a d’abord commencé par promettre une médaille à Anaïse Bescond qu’elle ne verra finalement jamais. Forcément déçue, l’athlète s’en va sous les mots « réconfortants » de notre fabuleux journaliste : « Ce qui ne te tue pas te rend plus fort ». Et de terminer : « Aïe aïe aïe j’aurais préféré qu’on ne l’ait pas en direct celle-là ». Nous non plus. A voir à 3 min 18.

Nous avons également pu apprécier la surprise de Jean-Guillaume Béatrix fraichement médaillé de bronze face à la question de Patoche : « Tu viens de faire la course de ta vie là ?! ». Non sans ambition et probablement vexé de s’être fait mettre au placard avant l’heure, « Jean-Gui » lui répondra laconiquement : « J’espère pas! J’ai encore beaucoup de courses à faire. » Merci, bonsoir.

« On comprend rien quoi! »

Enfin, le meilleur pour la fin. Un grand moment de flottement télévisuel, aussi dérangeant que ridicule. Le sujet ? Les anglicismes liés aux commentaires de l’épreuve de half-pipe en snowboard. Oups, les épreuves de demi-tuyau en planche des neiges pardon !  Patrick se laisse alors aller à une défense veine de la langue française tout en essayant d’égratigner Matthieu Crepel et Christian Choupin. Les images sont consternantes. Mais est-il sérieux ? Est-ce le lieu pour amener ce débat ? Est-ce la manière de soulever la question ? Ridicule.

Hé dis Patrick, tu vas faire comment pour nous commenter le tennis ? Vas-tu renommer l’ace, le lift ou le slice ?  Au pied-ballon, ne doit-on plus parler que de coup de pied de coin ? Pareil pour le basket, le hockey sur glace et bien d’autres sports. Alors oui on peut vouloir respecter et défendre la langue française. Mais on peut aussi respecter une discipline, sa culture, ses codes. C’est aussi ça qui fait l’attrait d’un sport. On se retrouve, on se parle, on se comprend autour d’une pratique…et d’un langage.

http://www.dailymotion.com/video/x1bvc3j_jo-de-sotchi-malaise-sur-le-plateau-de-france-tv_news?start=72

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s